Présentation du macadamia

Le noyer du Queensland, ou Macadamia integrifolia, est un arbre issu de la famille des protéacées originaire de l’Est de l’Australie qui grandit lentement.

Dès la fin du XIXᵉ siècle, les aborigènes australiens utilisaient ses noix, qu’ils appelaient « gyndl » ou encore « jindilli » pour faire commerce avec les premiers colons blancs de la côte est australienne.

Quelques années plus tard, ces derniers ont commencé à exporter ces noix un peu partout dans le globe.

Aujourd’hui, le macadamia est cultivé en abondance à Hawaï, au Kenya et en Afrique du Sud pour sa noix, douce et huileuse, consommée crue ou grillée, ainsi que son bois de bonne qualité employé par les ébénistes.

L’huile de macadamia, qui est très proche de l’huile d’amande douce au niveau de ses propriétés, est réputée pour être très bien absorbée par la peau et pour son toucher parfaitement sec.

Riche en acide palmitoléique et en acide oléique, cette huile douce extrêmement fine, lisse et très légère est idéale pour une utilisation en cosmétique dans la mesure où elle est régénérante, nourrissante, assouplissante et apaisante.

Elle est efficace pour les peaux fragiles, dans le cadre de traitement des vergetures et des cicatrices ainsi que pour le soin des cheveux et des mains.

De plus, elle est recommandée pour une application en massage pour stimuler la microcirculation locale et tonifier le système lymphatique.

Enfin, grâce à son action filtrante et protectrice des rayons ultra-violets, celle-ci présente l’avantage de pouvoir être incorporée dans les formules « solaires » pour la peau et les soins capillaires protection des couleurs.

Fabrication de l’huile de macadamia bio

La fabrication d’huile de macadamia bio se fait, tout d’abord, par la cueillette des noix de l’arbre de manière sélective et rigoureuse par des paysans locaux provenant souvent d’Hawaï, du Kenya, d’Afrique du Sud ou du Costa Rica.

Après avoir été triées par ses petits agriculteurs, ces noix sont ensuite revendues aux producteurs d’huile.

Ces derniers vont extraire l’huile de macadamia bio à partir de ces noix par première pression mécanique à froid afin de garantir l’obtention d’une huile de qualité supérieure en conservant l’ensemble des actifs sans les dénaturer.

Qualité de l’huile

L’huile de macadamia bio, obtenue par pression à froid, est une huile de qualité cosmétique et alimentaire, 100 % pure et naturelle, vierge et fabriquée sans aucun traitement chimique.

De plus, les noix utilisées pour extraire l’huile sont issues d’une culture biologique.

Propriétés organoleptiques

L’huile de macadamia bio se caractérise par :

  • un aspect liquide huileux assez visqueux,
  • une couleur allant du jaune à légèrement vert,
  • une odeur douce et agréable rappelant celle de l’huile de noisette,
  • et un toucher sec permettant de pénétrer rapidement sans laisser de film gras.

Composition

L’huile de macadamia bio est composée des acides gras suivants :

  • acides gras essentiels poly-insaturés (AGPI ou AGE) ou vitamine F :
    • acide linoléique (oméga-6) (2 %).
  • acides gras mono-insaturés (AGMI) :
    • acide oléique (oméga-9) (53 %) ;
    • acide palmitoléique (22 %).
  • acides gras insaturés (AGS) :
    • acide palmitique (8 %) ;
    • acide stéarique (3 %).

Propriétés thérapeutiques au niveau des cheveux

ATTENTION : Les informations concernant les propriétés thérapeutiques, indications et modes d’utilisations de l’huile de macadamia que nous allons vous présenter ci-après sont tirés des ouvrages ou sites internet de référence en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie. Cependant, celles-ci sont uniquement données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Nous vous conseillons fortement de consulter un professionnel de santé avant tout usage médicinal et thérapeutique d’huiles essentielles, hydrolats, plantes ou poudres de plantes.

L’huile végétale de macadamia bio est très bénéfique pour les cheveux car elle dispose des différentes propriétés suivantes :

  • action de filtre solaire qui permet de protéger les couleurs capillaires ;
  • effet protecteur capillaire contribuant à l’apaisement du cuir chevelu irrité ;
  • augmente la résistance des cheveux ;
  • hydrate et améliore l’état des cheveux secs, crépus, frisés et même des cheveux raides ;
  • nourrit la fibre capillaire en profondeur ;
  • rend les cheveux plus doux et plus brillants ;
  • régénère les cheveux fins.

Le saviez-vous ?

Les noix de macadamia contiennent des acides palmitoléiques (oméga-7) qui sont des acides mono-insaturés largement présents et disponibles naturellement dans le sébum produit par les follicules de cheveux.
Ceci dit, à la vieillesse, les niveaux de lipides naturels diminuent et ne produisent plus l’acide palmitoléique. C’est pourquoi, à ce moment précis, l’huile de macadamia devient encore plus intéressante dans la mesure où cette dernière est très riche en acide palmitoléique et est capable de combler le manque.

Indications

L’huile de macadamia est à recommander pour prendre soin des cheveux :

  • secs ;
  • fins ;
  • colorés ;
  • abîmés ;
  • exposés à des conditions climatiques extrêmes (vent, froid, soleil intense, eau de mer).

Remarque : L’huile de macadamia possède l’avantage de pénétrer rapidement dans les cheveux, sans pour autant les graisser.

Modes d’utilisations

Il est pratique d’utiliser l’huile de macadamia selon les méthodes indiquées ci-dessous :

  • crèmes capillaires protection couleur ;
  • sérum pointes sèches : après un brushing, afin de les hydrater ;
  • baumes démêlants ;
  • routine capillaire cheveux crépus ou bouclés ;
  • masque capillaire : 20 minutes avant le shampoing ;
  • bain d’huile.

Astuce : L’huile de macadamia peut être aussi appliquée pure lors de massages crâniens car elle facilite la circulation sanguine au niveau de la racine des cheveux.

Applications

Le bain capillaire protecteur pour cheveux blonds

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe d’huile végétale de macadamia ;
  • 70 gouttes d’huile essentielle de camomille allemande.

Mode opératoire :

  1. Enduire toute la chevelure de ce mélange en insistant sur les pointes ;
  2. Masser les cheveux délicatement quelques minutes ;
  3. Envelopper sous une serviette chaude ;
  4. Laisser poser environ 1 heure ou conserver toute la nuit pour un effet optimal ;
  5. Rincer à l’aide de votre shampoing habituel.

Le masque réparateur et protecteur pour cheveux fourchus

Ingrédients :

  • 20 ml d’huile végétale de macadamia ;
  • 30 ml de beurre de karité ;
  • 15 gouttes d’huile essentielle de bay Saint Thomas ;
  • 5 gouttes de vitamine E.

Mode opératoire :

  1. Appliquer le mélange sur l’ensemble des cheveux sauf les racines en insistant sur les fourches ;
  2. Envelopper sous une serviette chaude ;
  3. Laisser poser 30 minutes minimum ;
  4. Laver avec votre shampoing habituel.

Précautions

  • Risque d’allergies chez les personnes sensibles aux fruits à coque.
  • Avant toute utilisation, consultez l’avis d’un professionnel de santé.

Conservation

Cette huile végétale est stable, il est recommandé de la conserver au sec, à l’abri de la chaleur et de la lumière.